Secretlab Titan vs. Razer Iskur : quelle chaise gamer choisir ?

J’ai eu l’opportunité de tester un certain nombre de chaises gamer et, jusqu’à maintenant, deux d’entre elles ont tout particulièrement retenu mon attention : la Secretlab Titan et la Razer Iskur. Là où Secretlab se spécialise dans les chaises gamer, Razer est un fabricant d’informatique reconnu, produisant par exemple des souris et des casques. Leur expérience est différente, mais avec leurs modèles respectifs, les deux marques se positionnent résolument sur le haut-de-gamme.

Après avoir les avoir testées, je tenais à vous livrer mon verdict sur quelle chaise gamer choisir entre Secretlab Titan et Razer Iskur.

Comparaison de Secretlab Titan et Razer Iskur

Avant d’entrer dans le détail, je vous invite à retrouver dans le tableau ci-dessous les caractéristiques techniques des deux modèles.

Secretlab TitanRazer Iskur
Poids35 kg21 kg
Hauteur réglable✔️✔️
Largeur d’assise52 cm39 cm
Taille et poids recommandés (usager)– Entre 175 et 200 cm
– Moins de 130 kg
– Entre 170 et 190 cm
– 136 kg max.  
BaseMétal, 5 rouesMétal, 5 roues
Accoudoirs4D4D
Inclinaison max.165°139°
PistonClasse IVClasse IV
Coussins– Lombaire (intégré)
– De tête
– Lombaire (vérin)
– De tête
Garantie5 ans3 ans
PrixVoir sur Secretlab.euVoir sur Amazon
Tableau de comparaison entre la SecretLab Titan et la Razer Iskur

Pour plus de détails, retrouvez mes tests des chaises gamer Secretlab Titan et de la Razer Iskur.

Unpacking et montage : 1 partout !

Haut-de-gamme oblige, on retrouve des packagings très similaires en termes de qualité. Tous les éléments sont correctement emballés et protégés, évitant les éclats et chocs pendant le transport par exemple. L’ensemble est pratique, avec par exemple tous les accessoires (visseries, roulettes, etc.) dans des boîtes séparées.

Montage Razer Iskur
Montage SecretLab Titan

En ce qui concerne l’assemblage de la Secretlab Titan et de la Razer Iskur, cela se fait facilement et plutôt rapidement ; comptez, seul, une trentaine de minutes environ. On note tout de même une différence de praticité : Secretlab donne les instructions de montage et d’utilisation dans une documentation à part tandis que Razer les affiche sur le carton. L’expérience d’unpackaging est valorisée chez cette dernière marque, mais légèrement au détriment de la praticité à mon sens.

Bref, les deux modèles se révèlent à première vue très prometteurs.

Les fonctionnalités et réglages des chaises gamer

Je ne vais pas refaire le détail du tableau précédent, mais plutôt présenter les principales différences :

  • Les accoudoirs 4D

Ils peuvent être réglés sur 4 axes : rotation gauche / droite ; haut / bas ; avant / arrière ; intérieur / extérieur. Les réglages sont similaires et aisés grâce à des boutons bloquants et des systèmes coulissants (plus intuitifs que leurs équivalents crantés sur les modèles d’entrée et de milieu de gamme).

  • L’inclinaison maximale

Avant les 165° max, la Titan est plus généreuse que l’Iskur avec ses 139°. Bon, dans un cas comme dans l’autre, ce sont surtout les positions relax qui comptent, car les positions allongées souffrent de l’absence de repose-pied. Si vous en avez un, cependant, et que vous aimez vous allongez sur votre chaise gamer, la référence de Secretlab est plus indiquée.

  • Le mécanisme de rocking chair

Celui-ci permet de se balancer sur sa chaise, à la manière d’une chaise à bascule. Il est possible de bloquer et débloquer le mécanisme au moyen d’une manette prévue à cet effet.

  • Les coussins

Pour les deux références, la têtière est en mousse à mémoire de forme, ce qui lui permet de s’adapter à la morphologie de votre tête et nuque afin de déployer un soutien adapté.

C’est sur le coussin lombaire que les chaises gamer se distinguent. Secretlab l’a intégré au dossier, à la manière d’une voiture, tandis que Razer a innové en concevant un coussin à vérin reproduisant la courbure du dos. Pour l’un comme l’autre, ils peuvent être réglés.

  • La charge maximale

Sur le papier, c’est Razer Iskur qui l’emporte, avec les 136 kg. Toutefois, la certification BIFMA assure que la Secretlab Titan est capable d’en supporter tout autant ; match nul, donc !

Secretlab Titan et Razer Iskur : design & qualité de fabrication

A nouveau, les deux chaises gamer sont au coude-à-coude. Leurs revêtements sont Premium, avec des surpiqûres et finitions réussies et sans défauts (du style un fil qui dépasse). En termes de cuir PU, leur très haute qualité est très proche. Personnellement, vous savez toutefois que je préfère le tissu au similicuir, et en l’état, seul Secretlab propose une telle variante avec sa Titan Softweave.

Les détails sont réussis et, dans cette perspective, Secretlab mise sur la sobriété tandis que Razer innove. La chaise gamer Iskur se veut ainsi une imitation de peau de serpent, ce que l’on distingue aux multiples formes typiques que l’on retrouve sur l’assise et le coussin de dos (à vérin). De l’autre côté, les détails sont plus minimes, avec le « T » emblématique au centre du dossier par exemple.

Autrement, en ce qui concerne les bases, elles sont toutes deux en métal et à 5 roues. C’est du solide, à la hauteur du niveau de gamme.

Je trouve cependant que les roulettes de Secretlab ont une adhérence plus équilibrée, alors qu’il est parfois difficile de déplacer l’Iskur sur une surface non-plane, comme un tapis.

Secretlab Titan et Razer Iskur : le confort et les coussins

Les deux chaises sont vraiment très confortables (j’insiste), mais ma préférence va à Secretlab.

Son plus grand atout tient certainement dans son assise très large, à 52cm contre 39cm pour sa concurrente.

Pour y parvenir, Secretlab a l’intelligence de supprimer les traditionnels bords que l’on retrouve d’ailleurs sur l’Iskur. Dans les faits, on peut donc d’asseoir en tailleur avec la Titan, pas avec la Razer Iskur.

En termes de type de soutien, les deux chaises gamer sont fermes. Le modèle de Razer l’est toutefois davantage que celui de Secretlab, et sera probablement un poil trop dur pour certains.

Côté accoudoirs, les nombreux réglages permettent, pour les deux fauteuils de gamer, de profiter d’un soutien hautement personnalisé. Les rembourrages sont généreux – un peu plus pour la Titan, cependant, qui reste leader en la matière.

Je termine maintenant avec les coussins. Pour le coussin de tête, la mousse à mémoire de forme est une véritable gageure, et je n’ai jamais autant apprécié le soutien à la fois optimal et agréable qu’elle procure. C’est, bien sûr, valable pour les deux sièges gamer.

Concernant le soutien lombaire, Razer fait preuve d’une plus grande innovation avec cette fameuse reproduction de la courbure du dos.

Dans les faits, j’ai trouvé ça aussi pertinent que le coussin intégré de Secretlab, et le choix là-dessus se fera donc vraiment sur la base de vos préférences.

Secretlab Titan vs. Razer Iskur : laquelle choisir en conclusion ?

Après test de l’une et de l’autre, je vous conseille de choisir la Secretlab Titan.

Entendons-nous bien : sa concurrente est d’excellente qualité, mais demeure surpassée sur quelques détails, non-négligeables, tout de même. C’est par exemple le cas de l’assise traditionnelle, qui ne permet de se mettre en tailleur.

Mais surtout, la plus grande différence tient dans le prix : 499,99€ pour l’Iskur contre 374,00€ (à l’heure où j’écris ces lignes) pour la Titan.

Ce dernier modèle offre, à mes yeux, un rapport qualité-prix supérieur, ce qui est assez drôle quand on sait que la marque est considérée (à raison) comme chère sur le marché.

 Secretlab TitanRazer Iskur
Points positifs✔️ Bon packaging ; montage rapide et facile
✔️ Revêtement esthétique et résistant
✔️ Très confortable ; assise large (tailleur)
✔️ Coussin lombaire intégré
✔️ Packaging et assemblage irréprochables
✔️ Design inspiré et de qualité
✔️ Haut confort
✔️ Ingénieux système de vérin lombaire
Points négatifs– Prix important, quoique justifié
– Revêtement cuir PU non micro-perforé
– Prix élevé
– Impossible de s’asseoir en tailleur
– Quelques bruits (revêtement, roulettes, mécanismes)

Laisser un commentaire