NeueChair Test : La Chaise Ergonomique Ultime ?

J’ai eu l’occasion de tester la NeueChair de Secretlab pendant quelques jours pour vous donner mon avis.

Il faut savoir que ce la NeueChair n’est pas à proprement parler une chaise gamer. Il s’agit plutôt d’une chaise de bureau, et donc destinée à un environnement professionnel.

Si vous vous demandez si ça vaut le coût d’investir dans une chaise ergonomique pour jouer, vous aurez ma réponse dans la suite de cette article…

Edit 01/04: corrections du texte.

Packaging et Montage de la NeueChair

Je dois avouer que j’ai été déçu de l’état dans lequel était arrivé la chaise. Le carton était littéralement ouvert lorsque je l’ai reçu.

A qui la faute ? Va savoir. L’emballage de la chaise est bonne qualité (similaire à ce que l’on trouve sur Titan) et donc je pense que c’est le transporteur qui a du malmener le colis.

Quoiqu’il en soit, la chaise est arrivée intact à mon domicile. C’est l’essentiel.

Tout est bien protégé avec du papier à bulle et bien emballé, et donc malgré le carton qui s’était ouvert rien n’a été endommagée.

Le montage quant à lui est un jeu d’enfant. Il est encore plus simple que le montage d’une chaise gamer :

Il n’y a que 3 parties à assembler, le siège, la base (avec les roues) et le piston. Le plus agréable dans tout ça est qu’il n’y a rien a visser : pas de vis, pas d’écrou, tout se fait à la main.

C’est simple et efficace, il vous suffit de suivre les instructions et en moins de 5 minutes vous avez finis ! 

La notice d’instruction est aussi hyper clair, vous ne pouvez pas vous tromper lors de l’installation.

Ce qui rends le montage rapide c’est que le siège est déjà pré assemblé, vous n’avez qu’à assembler le reste.

Il est donc très facile à assembler seul, là ou parfois sur certaines chaises gamer vous pouvez avoir du mal lors de l’assemblage.

Le seul reproche que je pourrais faire c’est les roues qui étaient un peu dur à imbriquer dans la base. Mais là je chipote…

Les Caractéristiques de La NeueChair

Les réglages sur la NeueChair

Voir sur SecretLab.eu

La force de la NeueChair réside dans le nombre de réglage qu’elle a. Voici la liste des réglages et comment ils fonctionnent.

Les accoudoirs

Les accoudoirs de la NeueChair sont techniquement réglables en 2D. On peut donc régler la hauteur et changer l’angle en rotation le tout sans bouton.

Le plus surprenant est la manière dont les accoudoirs se règlent en hauteur. Lorsque vous voulez choisir la hauteur de l’accoudoir il vous suffit de tirer dessus pour les faire monter.

Le problème est que lorsque vous montez d’un cran, le mécanisme se bloque et vous ne pouvez plus le faire descendre. C’est comme des crans qui s’enclenchent et qui l’empêche de retomber.

Pour faire redescendre les accoudoirs vous devez montez tout en haut, le mécanisme se débloque et l’accoudoirs redescends tout en bas, lors de la descente vous ne pouvez pas choisir la hauteur, c’est uniquement lors de la monté.

C’est un peu étrange comme manière de régler la hauteur. J’aurai préféré avoir le même système que l’on trouve sur les chaises gamer.

Le dossier et support lombaire

L’angle entre le dossier et l’assise peut être régler à l’aide des deux boutons situé à l’arrière du dossier. Ce réglage va faire avancer le support lombaire plus ou moins vers l’avant.

L’amplitude n’est pas énorme mais elle permet de choisir entre un mode relativement relaxe (avec le dos un légèrement pencher) et un mode strict (avec le dos bien droit).

Le mécanisme n’a rien à voir avec celui des chaises pour gamer, là il est impossible de faire pencher le dossier à l’horizontale.

Vous pouvez aussi régler la hauteur support lombaire sur le dossier. Il suffit pour ça tirer dessus vers le haut ou vers le bas.

Le rocking-chair

Le NeueChair possède un mécanisme de rocking-chair chair sophistiqué que vous pouvez actionner à l’aide la gâchette située sous l’accoudoir gauche.

Le mécanisme est satisfaisant a utiliser et permet soit de passer en mode libre, soit de le bloquer dans une position.

L’assise

Vous pouvez faire avancer ou reculer l’assise grâce à un bouton situé sur les cotés de celle-ci. L’amplitude n’est pas gigantesque et si vous avez de grandes jambes, vous le mettre à fond par défaut.

La hauteur du siège peut bien sûr être ajustée à l’aide de la gâchette située sous l’accoudoir droit.

 

Tous ces réglages permettent de trouver la position parfaite pour se mettre à travailler. J’y reviendrais dans la section confort, mais sachez qu’ils ont tous une utilité et que vous aller forcément tous les ajuster pour que la chaise s’adapte à votre corps. 

Tout de même, pouvoir ajuster les accoudoirs en latérale et d’avant en arrière me manque.

Qualité de fabrication de la NeueChair

Globalement la NeueChair a une bonne qualité de fabrication.

La structure en alliage d’aluminium avec la finition chromée est le truc qui donne l’aspect premium au siège.

Quand on regarde plus en détails, on se rend compte que tout n’est ne fait pas aussi haut de gamme : le filet du dossier et de l’assise, et le revêtement des accoudoirs sont de qualité “moyenne”.

Le plastique noir utilisé sur le reste du fauteuil est correcte, il a l’air solide, mais son aspect n’a rien d’exceptionnel visuellement.

Le revêtement en polyuréthane des accoudoirs est jolie à regarder, mais il dégage une odeur de plastique assez forte.

Les roues sont les mêmes que celles utilisé sur la Titan, elle feront largement l’affaire. Elles sont un peu basique, mais en termes de solidité vous n’aurez aucun problème.

Malgré la complexité des mécanismes de réglage, je dois dire qu’il sont particulièrement bien soignés. Aucun bruit bizarre ni de craquement n’émanent de la chaise et tout parait bien l’huilé à l’intérieur.

Je ferai tout de même attention au mécanisme de rotation des accoudoirs (celui pour les tourner).  Mais si vous êtes soigneux avec votre fauteuil vous n’aurez aucun problème.

Confort d’utilisation

Concernant le confort, c’est assez paradoxale.

La manière dont la NeueChair est conçue vous force à vous maintenir droit dessus. Si vous commencez à vous laissez aller, la NeueChair devient rapidement inconfortable.

Le support lombaire est exceptionnel,  avec les réglages qui sont à votre disposition vous pouvez ajuster parfaitement le dossier, donnant ainsi une ergonomie maximale.

On sent que c’est une chaise de bureau, faite pour se mettre au travail et être productif. 

Elle n’est pas faite pour se relaxer ou passer du bon temps. 

C’est donc une excellente chaise ergonomique car elle remplie parfaitement sa fonction principale : vous forcer à avoir le dos droit.

Je pense qu’elle fera des merveilles pour celles et ceux qui ont besoin de ce genre de chaise.

En résumé

Les points forts:

  1. Le support lombaire et l’ergonomie
  2. Robustesse et qualité de fabrication
  3. Le design (avec la finition chromé)

Les points faibles:

  1. Certaines parties mieux finis que d’autres
  2. Siège un peu petit pour moi
  3. La capacité max de 110 kg

Conclusion : Une chaise pour travailler et rien d’autre

Voir sur SecretLab.eu

Si vous avez besoin d’une chaise de bureau qui va augmenter votre productivité, je ne peux que recommander la NeueChair.

Si vous voulez un siège pour tout faire : regarder Netflix, jouer et se détendre passer votre chemin. Je pense qu’une SecretLab Titan ou Omega sera bien plus approprié.

C’est une chaise de bureau faite pour un environnement professionnel et sur ce point c’est la meilleure que j’ai pu tester. 

Leave a Comment