Accueil » Tests Chaises Gaming » Autonomous ErgoChair 2 : Le Test Complet

Autonomous ErgoChair 2 : Le Test Complet

Aujourd’hui, je vous propose un test intégral de la chaise de bureau ErgoChair 2 par Autonomous.

ErgoChair 2 testScores
Unboxing & montage4.5/5
Réglages & fonctionnalités4.5/5
Qualité de fabrication4.5/5
Confort & ergonomie5/5
Verdict5/5

Autant vous le dire tout de suite, mes attentes étaient élevées pour cette chaise à 389€ (vous pouvez vérifier le prix sur leur site), présentée comme « L’une des chaises de bureau les plus ergonomiques » sur le site de la marque.

Pour être parfaitement honnête, j’ai rarement eu l’occasion d’essayer des chaises à ce prix. Avant de l’installer, je ne voyais pas bien ce qu’elle pourrait m’apporter de plus que la concurrence… Alors quel bilan en tirer ? L’ErgoChair 2 a-t-elle déçu mes attentes ? Vaut-elle réellement son prix ? Je vous dit tout ce que j’en pense.

L’arrivée du colis et le montage de la chaise

Avant de pouvoir m’asseoir sur l’ErgoChair 2, il m’a fallu réceptionner le colis et l’assembler. Dès l’arrivée du carton, j’ai compris que cette chaise de bureau n’était pas tout à fait comme les autres…

Une chaise qui pèse son poids !

Soyons honnêtes : à son arrivée, l’ErgoChair 2 d’Autonomous m’a fait peur. Très peur même… Le carton était si lourd et encombrant que le livreur a dû me demander de l’aide pour la sortir de la camionnette ! Il faut dire qu’à elle seule, la chaise pèse pas moins de 22kg.

Et elle est extrêmement bien protégée ! Chaque partie de la chaise est emballée séparément dans une bonne dose de papier bulle. Les éléments pouvant se frotter aux autres sont séparés par des bouts de carton solide. Certains bouts de carton sont si épais qu’ils sont durs comme du bois. Les éléments les plus petits comme les vis et les roues sont réunis dans un plus petit carton.

Et pour couronner le tout, l’ensemble est livré non pas dans un, mais bien dans deux grands cartons imbriqués l’un dans l’autre !

Alors oui, le colis était particulièrement lourd à l’arrivée. A vue de nez, je dirais que l’ensemble s’élevait à une trentaine de kilos ! Mais au moins, il est arrivé en parfait état (mis à part quelques tâches facilement effaçables sur le revêtement blanc). Et au final, ce poids m’a laissé une impression indéniable de sérieux et de solidité.

Un assemblage plutôt facile

Après avoir déballé le tout, il était temps pour moi de monter la chaise. Vu le poids de la bête, j’avais franchement peur de m’y mettre tout seul…

Mais globalement, l’assemblage de ErgoChair 2 d’Autonomous s’est avéré plutôt facile ! Chaque élément était facile à trouver, et il y avait même quelques vis et écrous en rab, au cas où. La notice était claire, mise à part pour l’installation des accoudoirs. A ce moment, je me suis trompé de côté et j’ai du tout recommencer, ce qui ne m’était encore jamais arrivé.

Je dois cependant vous avertir que la notice est uniquement en anglais, avec un vocabulaire plutôt fourni. Les dessins suffiront normalement à vous guider, mais en cas de doute, vous ne pourrez peut-être pas compter sur le texte pour vous aiguiller.

La clé fournie est d’une qualité que je n’avais jamais rencontré auparavant lors d’un achat en kit ! Elle permet de fixer solidement tous les éléments sans jamais avoir à se contorsionner ni se faire mal aux mains.

Résultat, malgré le poids de certains éléments (notamment la base métallique extrêmement lourde), et la légère prise de tête concernant les accoudoirs, j’ai pu monter la chaise tout seul en moins d’une heure. Cela, je ne l’aurais jamais cru en voyant arriver le colis.

Les caractéristique et fonctionnalités de l’ErgoChair 2

Entrons maintenant dans le vif du sujet, et testons réellement cette ErgoChair 2 ! Pour commencer, voici un résumé de ses principales caractéristiques :

  • Accoudoirs: 2,5 D (Je vous explique ce point plus bas !)
  • Dossier: Inclinable et dynamique.
  • Assise: Inclinable et ajustable en hauteur et d’avant en arrière
  • Rocking-Chair: Non
  • Support lombaire: Oui intégré et modulable
  • Coussin de tête: Intégré et modulable
  • Capacité max: 159 kg

Comme vous pouvez le voir, l’ErgoChair 2 possède un très grand nombre de fonctionnalités. Tout, ou presque, est personnalisable sur cette chaise. Il ne manque rien, si ce n’est peut-être une fonction rocking chair, mais qui personnellement ne me manquera pas.

ErgoChair 2 : mes premières impressions

L’ErgoChair 2 est une chaise très complète, aux fonctionnalités multiples. Ce n’est pas une chaise sur laquelle on s’assoit sans réfléchir… Pour en profiter pleinement, il faut apprendre à l’apprivoiser ! Mais commençons par mes premiers ressentis.

Une impression de solidité incomparable

Ce qui frappe avant tout avec l’ErgoChair 2, c’est l’impression globale de solidité qu’elle dégage. Rappelons-le, cette chaise pèse 22kg, et ce n’est pas anodin…

Beaucoup de parties sont en métal. Le socle à la base de l’assise pèse une dizaine de kilos à lui tout seul ! Et les rares éléments fabriqués en matière plastique sont durs comme de l’acier.

Le tissus du dossier et l’assise sont également fort solides. Après quelques jours d’utilisation, aucun fil ne dépasse. Tout a donc l’air de très bonne qualité et cette chaise devrait me servir encore longtemps.

Autre bon point : malgré son poids et sa grande solidité, l’ErgoChair 2 sait se faire discrète. Elle prend une certaine place mais elle est toujours silencieuse.

Toutes les fonctionnalités de l’ErgoChair 2

Passons maintenant à un petit test des différentes fonctionnalités de la chaise.

Pour commencer, les roues fonctionnent parfaitement bien. Elles permettent de se déplacer avec fluidité et de rester bien stable une fois sa position trouvée.

Les accoudoirs sont réglables facilement en hauteur et en écartement. Seul bémol ici, l’amplitude d’inclinaison est très faible. Cela m’empêche d’avoir le bras droit parfaitement reposé en utilisant le clavier.

Le piston pour régler la chaise en hauteur tient bien et est parfaitement silencieux. Mais ici aussi, j’ai noté un léger manque d’amplitude. Les plus grands parmi vous se sentiront peut-être frustrés.

Pour finir, le mécanisme de support des lombaires et d’inclinaison du dossier m’ont également fait une très bonne impression. Le système dynamique du dossier permet de trouver la bonne inclinaison et de la conserver instinctivement sans effort.

L’ErgoChair 2 : Est-elle Confortable ?

Passées ces premières impressions, il m’a fallu apprivoiser l’ErgoChair 2 afin de profiter au maximum de ses nombreuses fonctionnalités. L’ErgoChair 2 n’est pas une chaise de bureau sur laquelle on s’assoit bêtement ! Avec elle, tout doit être pensé.

Le temps de trouver ses marques

Disons-le clairement, il m’a été un peu difficile de trouver mes marques avec cette chaise. Hé oui ! Tout ou presque est réglable sur l’ErgoChair 2. Résultat, il vous faudra apprivoiser 7 ou 8 réglages indépendants si vous voulez en profiter au maximum.

Avouons-le, les réglages manquent un peu d’ergonomie. Certains mécanismes ne peuvent pas s’utiliser de manière instinctive, comme sur la plupart des chaises de bureau. Autonomous en a bien conscience. Le fabricant a pris le temps d’expliquer dans la notice le fonctionnement des différentes poignées situées sous le siège… Mais je vous rappelle que la notice est en anglais ! Dur dur…

Heureusement, on trouve sur le site  d’Autonomous plusieurs vidéos explicatives bien réalisées. Grâce à elle, j’ai pu trouver mes marques plus rapidement.

Du pur bonheur !

Alors oui, il vous faudra un temps d’adaptation avec cette chaise. La première heure, vous devrez littéralement y aller à tâtons, et expérimenter chaque manette individuellement avant de trouver la position idéale pour vous.

Mais une fois ce petit travail effectué, quel bonheur ! On se sent toujours maintenu et détendu, même après plusieurs heures d’utilisation.

Le dossier, à la fois souple et ferme, épouse parfaitement la colonne vertébrale, des lombaires jusqu’aux cervicales.

Le support lombaire réglable en hauteur s’adapte, je pense, à toutes les morphologies.

Mais j’aime par dessus tout l’inclinaison dynamique du dossier. Ce système permet de se détendre tout en se sentant maintenu instantanément, sans avoir à toucher une seule manette. Vraiment, cette fonctionnalité a radicalement changé mon confort au travail.

L’assise est à la fois moelleuse et stable. Elle se règle en hauteur, en profondeur, mais aussi au niveau de l’inclinaison. Au début, j’ai eu un peu de mal à comprendre l’intérêt d’une telle fonctionnalité. Mais après plusieurs heures d’expérimentation, j’ai constaté qu’en inclinant mon assise légèrement vers le bas, je pouvais soulager les douleurs au fessier que je ressens généralement après quelques heures passées devant l’ordinateur.

Deux petites fausses notes

Vous l’aurez compris, l’ErgoChair 2 m’a fait globalement une excellente impression. Mais je me dois de vous signaler deux problèmes afin de vous éviter toute mauvaise surprise, même si pour moi ces défauts n’ont rien de rédhibitoires.

Pour commencer, sachez que les revêtements utilisés pour l’assise et le dossier sont un peu rêches. Le tout manque globalement de douceur.

Autre problème, plus grave sans doute, les accoudoirs sont raides. Le revêtement utilisé n’est pas du tout moelleux ni doux. Les réglages en hauteur et en écartement sont irréprochables, mais il leur manque néanmoins un véritable réglage au niveau de l’inclinaison. Résultat : en écrivant ce texte, je me retrouve souvent avec le bras droit en l’air, absolument pas maintenu par l’accoudoir. Ce léger détail m’empêche d’être 100% à l’aise pendant que je travaille.

ErgoChair 2 : Mon Verdict Final

Si vous avez lu mon test en entier, vous le savez déjà : mon ressenti concernant l’ErgoChair 2 d’Autonomous est globalement très positif.

Avec cette chaise de bureau, nous entrons clairement dans le haut de gamme !

Il est rare de tomber sur une chaise de bureau offrant à la fois un maintien ferme et confortable, tout en étant à ce point personnalisable. J’apprécie par dessus tout l’inclinaison dynamique du dossier qui me permet de changer de position instinctivement selon mes besoins et de me sentir ainsi maintenu et à l’aise instantanément, en toutes circonstances… Il ne lui manque que des accoudoirs vraiment inclinables pour atteindre la perfection.

Alors oui, cette chaise est lourde. Elle vous demandera un temps d’adaptation et quelques efforts pour profiter pleinement de son potentiel… Mais le confort d’utilisation et l’impression de solidité et de stabilité qui en découlent en valent largement la peine !
Si vous avez le budget rappelons que l’ErgoChair 2 coûte près de 400€ (lien vers le site de Autonomous), pour vous offrir une chaise de bureau de très bonne qualité, vous pouvez opter pour l’ErgoChair 2.

A moins peut-être d’avoir des problèmes aux bras ou aux poignets et de compter travailler sur l’ordinateur toute la journée avec…

Verdict : 5/5

Les points forts :

  • Très bonne ergonomie
  • Chaise très confortable
  • Beaucoup de réglages disponibles
  • Très bonne qualité de fabrication

Les points faibles:

  • Revêtement un peu rêche
  • Accoudoirs raides

Laisser un commentaire