Accueil » Guides Chaises Gaming » Vertagear SL5000 vs Vertagear PL6000 : Laquelle Choisir ?

Vertagear SL5000 vs Vertagear PL6000 : Laquelle Choisir ?

Si vous recherchez une chaise gamer, que diriez-vous de Vertagear ? Découvrez Vertagear SL5000 vs PL6000 et quelle chaise gamer est la meilleure.

La marque est relativement récente puisque créée en 2015. Très vite, la marque fait preuve d’innovation, par exemple en brevetant un système de montage sans effort et en développant des chaises gamer avec LED. Ses efforts en R&D n’ont pas démérité depuis.

Entrons maintenant dans le cœur du sujet 😉 !

La Vertagear SL5000
La Vertagear PL6000

Les caractéristiques techniques des chaises gamer Vertagear

Tout d’abord, vous pouvez retrouver, dans le tableau ci-dessous, les infos respectives de chaque fauteuil :

Vertagear SL5000Vertagear PL6000
Poids29,5 kg26,4 kg
Hauteur réglableOuiOui
Largeur de l’assise57,5 cmN/C
Taille recommandéeEntre 170 et 193 cmEntre 175 et 203 cm
Poids maximal supporté120 kg169 kg
BaseMétal, 5 rouesMétal, 5 roues
Accoudoirs4D4D
InclinaisonJusqu’à 140°Jusqu’à 140°
PistonClasse IVClasse IV
Coussin lombaire✔️✔️
Coussin de tête✔️✔️
Garantie2 ans10 ans (structure)
A partir de349,90 euros449,00 euros

Si vous souhaitez plus de détails sur les modèles respectifs, je vous invite à consulter mon test de la Vertagear SL5000 ainsi que mon test de la Vertagear PL6000.

Vertagear SL5000 vs Vertagear PL6000 : qu’ont ces chaises gamer en commun ?

Comme vous avez pu le constater au tableau de comparaison, les deux fauteuils partagent un certain nombre de points similaires. Je reviens en détail ci-dessous sur chaque point.

Unpacking et montage

  • Le packaging

C’est sérieux, avec des éléments correctement emballés et bien protégés, y compris sur les parties sensibles, comme les accoudoirs. Les éléments ne sont pas éparpillés ; la visserie, les roulettes, le piston, par exemple, sont dans une boîte à part. Constatez par vous-même.

  • Le montage

Pour les deux chaises gamer, c’est une étape qui m’a particulièrement plu. Etonnant, n’est-ce pas, quand vous connaissez mon amour (ironie) pour l’assemblage. Pour autant, Vertagear a vraiment pensé le processus pour être à la fois rapide et sans prise de tête.

Il y a une vraie ingéniosité de conception ; prenons par exemple le montage du dossier et de l’assise. C’est souvent l’étape la plus frustrante dans l’assemblage, car il faut que le fauteuil soit bien en place et que les vis entrent bien dans les pas. Rien de tout ça ici, puisque Vertagear a pensé un système de « coulisse » où vous venez simplement glisser le fauteuil sur la barre métallique de support sur l’assise. C’est facile et rapide.

Sachez qu’il n’est pas nécessaire d’être à deux pour le montage ; seul, comptez environ 20 à 25 minutes.

Bref, je suis très satisfait sur ce point.

Quelles sont les fonctionnalités des Vertagear PL5000 et SL6000 ?

  • L’inclinaison

Les dossiers des deux fauteuils gamer Vertagear peuvent s’incliner jusqu’à 140°. Sur le papier, on se dit que c’est peu par rapport à la concurrence. Dans les faits, il n’est pas bien utile de pousser jusqu’à la position allongée complète (180°), sauf si vous avez un repose pied. En l’occurrence, 140° fait amplement l’affaire, et si vous voulez aller un peu plus loin, vous pouvez toujours débloquer le rocking chair (dont je parle ci-dessous). La chaise est parfaitement stable, même quand je pousse au maximum avec bascule activée. Dernier bon point : le retour n’est pas brutal et vous ne risquez donc pas de vous prendre le dossier en pleine face 😉 (oui, ça m’est arrivé sur d’autres modèles).

La Vertagear PL6000 en action
  • Le rocking chair

Les deux chaises gamer Vertagear PL6000 et SL5000 ont cette fonctionnalité qui vous permet de vous balancer sur votre chaise. La bascule est très généreuse, ce qui est assez rare au vu des nombreux fauteuils gamer que j’ai testés. Ici, on se rapproche clairement d’une Secretlab Titan et d’une Secretlab Titan Evo Series 2022. Vous pouvez également bloquer le mécanisme pendant l’utilisation : vous pouvez par exemple vous basculer vers l’arrière et bloquer le rocking chair. J’aime beaucoup cette position en mode « chill ».

  • Les accoudoirs 4D

C’est, je pense, un point faible que partagent les deux fauteuils gamer Vertagear. Bien sûr, les quatre réglages sont appréciables : en rotation de gauche à droite ; d’intérieur en extérieur ; de haut en bas ; d’arrière en avant. Pour trois d’entre eux, il faut appuyer sur des boutons pour libérer le mécanisme et procéder au réglage. L’idée est bonne, car elle permet d’éviter les déréglages intempestifs, par exemple si on tire la chaise par l’accoudoir, ou encore par un simple mouvement du coup. Seulement, je regrette qu’il n’y ait pas un tel blocage pour la rotation gauche / droite, d’autant que c’est le réglage le plus susceptible de se dérégler.

De plus, si leur conception plastique n’est pas inesthétique, elle se révèle en revanche parfois peu pratique. Par exemple, l’ajustement des différentes positions manque de fluidité, et les systèmes crantés pour l’avant / arrière sont trop rigides.

Enfin, je déplore un manque de vrai rembourrage, ce qui peut poser quelques soucis au confort ; j’y reviendrai plus en détail dans la section concernée.

Les Vertagear PL5000 et SL6000 sont-elles des chaises gamer haut-de-gamme ?

Les deux modèles ont une super qualité de fabrication, et j’y reviens en détail ci-dessous :

  • Le revêtement similicuir PU : il est très bon avec des surpiqûres et des finitions exemplaires. A mon avis, il est appelé à durer. Il aurait été intéressant, toutefois, de proposer un revêtement microperforé, pour une plus grande respirabilité. L’effet esthétique aurait été sympa en plus ! Pour autant, ça reste un inconvénient mineur, pas d’inquiétude.
  • Les coussins : leur design est sympa et ils sont de bonne facture. Il y a certes un fil ou deux qui dépasse, mais rien de dramatique.
  • Les accoudoirs 4D : c’est pour moi le principal point faible. Effectivement, ils sont très majoritairement plastiques, et si ce n’est certes pas inesthétique, ce n’est pas le matériau le plus noble. En plus de quelques soucis de praticité, c’est aussi un gage d’une durabilité moindre en comparaison du métal, par exemple.
  • La base et les roulettes : la base est en métal, sans éclats, et les 5 roulettes sont silencieuses, avec une bonne glisse sur tous types de sols.
  • Le piston classe IV : il est stable, fluide et ne s’affaisse pas lors des réglages.

Vous l’aurez compris, ces chaises gamer Vertagear sont haut-de-gamme.

Confort et ergonomie : un meilleur rapport qualité-prix avec Vertagear SL5000

Comme pour les points précédents, les chaises sont très proches en ce qui concerne le confort. Cependant, le coussin lombaire a un meilleur rembourrage avec la SL5000 et il se trouve également que ce modèle est moins cher que la SL6000. En bref, vous faites d’une pierre deux coups.

Pour le dos, les deux chaises gamer de Vertagear sont ergonomiques. A la base et en son centre, le dossier est bien rembourré et enveloppant. Le coussin lombaire est suffisamment rembourré, même si j’ai la sensation qu’il l’est moins avec la Vertagear PL6000. Le bas du dos est bien soutenu et même après une session intensive de gaming, vous n’aurez aucune douleur.

Pour la nuque, le coussin de tête fait bien l’affaire. Je ne vous recommande pas en effet de retirer le coussin de tête, car le haut du dossier est peu rembourré et assez dur. Le coussin de tête offre un repos adapté à la nuque et aux cervicales, et il est plutôt moelleux. Au prix où ces chaises sont vendues, toutefois, j’aurais aimé un rembourrage en mousse à mémoire de forme, qui permet de profiter d’un confort personnalisé en fonction de sa morphologie.

En ce qui concerne l’assise, elle offre un bon soutien. Peut-être est-ce une impression erronée, mais je trouve la SL5000 plus ferme que la PL6000. Dans tous les cas, je peux attester d’un très bon confort. Il n’est pas possible de s’asseoir en tailleur avec la SL5000 et si c’est théoriquement réalisable avec la PL6000, je trouve que l’assise n’est pas suffisamment large pour que cette position soit confortable.

Les accoudoirs 4D ne sont pas suffisamment rembourrés pour être vraiment confortables. Je le disais, c’est à mon sens l’inconvénient majeur de ces modèles. Certes, on peut arguer que les multiples réglages permettent de trouver une position optimale, ce qui de fait rend la chaise plus confortable. C’est vrai, mais la surface est trop rigide pour les bras à mon sens. Une Secretlab Titan fait bien mieux à ce sujet.

Je vous invite à retrouver les principaux avantages et inconvénients de confort des deux chaises gamer Vertagear dans le tableau ci-dessous.

Vertagear SL5000Vertagear PL6000
Assise– Soutien ferme– Soutien mi-équilibré, mi-ferme
Dossier– Confortable – Enveloppant– Confortable
Coussin de tête– Bon confort– Confortable  
Coussin lombaire– Bon confort– Soutien des lombaires – Léger manque de rembourrage
Accoudoirs– Pas assez rembourrés– Pas assez rembourrés

La Vertagear PL6000 est-elle une version XL de la Vertagear SL5000 ?

Clairement, oui.

Comme vous avez pu le constater dans la première partie, ces chaises gamer Vertagear partagent de nombreux points communs, à commencer par leurs fonctionnalités. C’est également le cas de leur qualité de construction, chacune répondant à des standards élevés tout à fait dignes du haut-de-gamme, mis à part les accoudoirs, un point plus discutable. Ce sont, enfin, deux fauteuils très confortables, même si je trouve le coussin lombaire de la Vertagear PL6000 un peu moins rembourré que celui de la SL5000.

Qu’est-ce qui différencie les deux chaises, alors ? C’est bien simple : la Vertagear PL6000 est pensée pour les personnes grandes et / ou corpulentes tandis que la Vertagear SL5000 est le modèle standard. Dans cet état d’esprit, la chaise XL peut supporter jusqu’à 169 kg tandis que la version de base doit se « contenter » de 120 kg. Elle est également adaptée aux personnes jusqu’à 2m03, tandis que l’autre chaise s’arrête à 1m93.

Verdict : faut-il acheter Vertagear SL5000 ou Vertagear PL6000 ?

En fait, le principal critère de choix sera votre taille et votre corpulence : si vous pesez plus de 120 kg et / ou mesurez plus de 193 cm, choisissez la Vertagear PL6000. Si ce n’est pas le cas, cependant, vous pouvez clairement choisir la Vertagear SL5000. Ces deux modèles partagent en effet de nombreux points communs, de leurs fonctionnalités à leur qualité de fabrication en passant par leur confort. Dès lors, ce sont de « simples » critères morphologiques qui feront la différence. Si vous êtes de corpulence et de taille « standard », vous n’avez donc aucun intérêt à acheter la chaise gamer PL6000, qui est plus chère.

Laisser un commentaire