Accueil » Tests Chaises Gaming » Test Quersus Vaos 505 : une Chaise Gamer Prometteuse

Test Quersus Vaos 505 : une Chaise Gamer Prometteuse

Vous recherchez une chaise gamer haut de gamme et au bon rapport qualité-prix ? Avec mon test de la Quersus Vaos 505 (ou V505 pour la faire courte), voyez si cette chaise gamer est faite pour vous ! 😉

Quersus Vaos TestScores
Unboxing & montage5/5
Réglages & fonctionnalités4.5/5
Qualité de fabrication4/5
Confort & ergonomie4/5
Verdict4/5
Résumé du test de la Quersus Vaos

Quersus « The Future of Comfort » – eh oui rien que ça ! Originaire d’Europe, la marque est plus précisément localisée en Pologne. Ca vous dit quelque chose ? Eh oui, c’est le même pays au sein duquel se trouvent les usines de production de Secretlab ! Et comme vous pourrez le constater, les points de comparaison entre les deux fabricants ne s’arrêtent pas là. Aujourd’hui, Quersus s’est étendu à d’autres régions du monde, comme les Etats-Unis. Il propose plusieurs lignes de chaises gamer, dont des éditions spéciales.

Il est maintenant de passer au test !

Caractéristiques de la chaise gamer Quersus V505

Je vous invite, pour commencer, à retrouver les spécifications techniques du modèle dans le tableau ci-dessous :

Quersus V505 : vue d’ensemble
Poids : 31,5 kg
Réglable en hauteur
Largeur de l’assise : 41 cm
Taille recommandée pour l’usager : entre 175 et 190 cm
Poids maximal supporté : 120 kg
Base métal à 5 roues
Accoudoirs 4D
Inclinaison jusqu’à 140°
Piston de classe IV
Livrée avec coussin de tête
Garantie de 2 ans sur le siège

Réception & Déballage de la chaise gamer

J’ai reçu le colis dans de bonnes conditions, déposé au pied de mon immeuble. C’est lourd, évidemment, alors si vous habitez en immeuble à l’étage, pensez à avoir quelqu’un pour vous aider.

Au fur et à mesure du déballage, je constate le sérieux du fabricant. Toutes les pièces de la chaise sont emballées et protégées, et de nombreux renforts en mousse maintiennent, par exemple, l’assise. J’aime également le soin général du colis : toutes les pièces accessoires, comme la visserie et les roulettes, sont mises de côté dans un carton. Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas trop d’éléments, c’est compact.

En ce qui concerne la notice et le guide d’utilisation, ils sont tous deux mis sur un « poster » recto-verso. A noter que vous pouvez retrouver la notice de montage en ligne. Elle est multi-langue et facile à comprendre : les instructions sont claires et les schémas sont utiles. Je dois toutefois mentionner que le fabricant a établi une seule notice pour l’ensemble de la série VAOS 50x, et donc que certains éléments propres à telle ou telle chaise ne sont pas mentionnés ; par exemple, le coussin de tête pour la Quersus V505.

Rien d’alarmant cependant car, comme vous allez le constater, cette chaise est particulièrement facile à assembler.

Montage de la Quersus Vaos 505

Bien que l’on retrouve une majorité d’étapes similaires aux autres chaises gamer, Quersus a innové pour faciliter le montage. Par exemple, plutôt que de galérer avec les pas de vis en associant assise et dossier, le fabricant a prévu un « soutien » métal en angle qui s’installe sur l’assise et sur lequel on vient installer le dossier. C’est très ingénieux et ça simplifie grandement cette étape du montage qui se révèle bien souvent frustrante.

En bref, le montage de la Quersus V505 est très facile. Vous pouvez vous en sortir seul, vous n’aurez aucune difficulté.  

Pour monter la chaise seul, j’ai pris environ une vingtaine de minutes, notes et photos comprises. En bref, c’est très rapide, et encore une fois, je le dois aux multiples innovations astucieuses qui rendent le montage simple, efficace et sans frustration.

Quelles sont les fonctionnalités de cette chaise gamer ?

Découvrez ci-dessous les différents aspects pratiques et personnalisables de la chaise :

  • Accoudoirs : ils sont majoritairement en plastique et 4D. Ils peuvent donc être réglés de haut en bas ; de gauche à droite (en rotation) ; d’avant en arrière et d’intérieur en extérieur. J’aime beaucoup les différents réglages, car cela vous permet de trouver la position idéale selon l’activité que vous pratiquez ; plus détente / relax pour un film et plus cadré pour le travail ou le gaming intense. Quersus a eu la bonne idée d’ajouter plusieurs boutons bloquants, comme le fait Secretlab. Cela signifie que vous devez appuyer sur le bouton correspondant à tel réglage pour pouvoir l’ajuster. C’est excellent, car ça signifie que les accoudoirs ne risquent pas de se dérégler par erreur, par exemple en cas de mouvement brusque du coude, ou encore si vous tirez la chaise vers vous par l’accoudoir (à prohiber dans tous les cas néanmoins 😉).
  • Dossier : il peut être incliné jusqu’à 140° ; certains diront que c’est peu, personnellement je trouve ça amplement suffisant. Sauf si vous avez un repose pied, il y a en effet peu d’intérêt à aller plus loin en termes d’inclinaison. Ce qui m’a le plus plu, ici, c’est bien la façon dont se fait l’inclinaison. Normalement, vous levez une manette, la maintenez et vous appuyez contre le dossier jusqu’à atteindre la position souhaitée. Ici, on est plus proche d’un tilt : vous débloquez le levier, gérez l’inclinaison avec votre poids sans avoir à vous soucier de la manette, puis rebloquez le levier dès que vous avez l’inclinaison souhaitée. La différence est subtile, mais dans les faits, la bascule est bien plus fluide et précise. J’adhère !

Oh, un intrus !

  • Assise : elle peut être réglée en hauteur.
  • Support lombaire : il n’y a pas de coussin, mais un système lombaire intégré que vous pouvez régler de la même manière que chez une Secretlab Titan.  
  • Coussin de tête : il se place et s’ajuste avec une lanière classique.
  • Capacité maximale : la chaise peut supporter 120 kg, c’est raisonnable, mais d’autres modèles font mieux.

En bref, je suis majoritairement satisfait des diverses fonctionnalités. Pour les accoudoirs, les 4D donnent de multiples possibilités, même si les éléments plastiques mettent parfois à mal la fluidité des réglages. Certains pourront également regretter l’absence d’un système de rocking chair pour pouvoir se balancer.

La chaise gamer Quersus V505 est-elle haut-de-gamme ?

Comme je vous le détaille ci-dessous, il s’agit pour moi d’une excellente chaise gamer au regard de sa qualité.

Le revêtement : il est en tissu créé par le fabricant lui-même, le QRS Soft. Clairement, je trouve ça d’excellente qualité. Vous savez mon amour pour les chaises en tissu, en témoigne ma favorite, la Secretlab Softweave. En l’occurrence, je trouve que le tissu Quersus s’en rapproche vraiment, avec un toucher agréable et un contact doux. Bien sûr, le tissu est plus difficile d’entretien que le PU, notamment en cas de renversement de liquides. Cependant, c’est un tissu hydrophobe : il vous donne donc le temps de prendre une serviette ou autre pour nettoyer le liquide avant qu’il ne soit absorbé par le tissu. En termes de design, aussi, je trouve ça original, le tissu apportant une touche de douceur au style typiquement racing de la chaise. A noter que j’ai repéré 1-2 accrocs, mais rien de très grave.

  • Les accoudoirs : c’est un point qui me déçoit légèrement, même si je dois concéder que la chaise gamer Quersus V505 fait mieux que beaucoup d’autres fauteuils de même gamme, voire plus chers. Les accoudoirs sont correctement rembourrés, même si une Secretlab fait mieux. Je ne note aucun défaut dans la construction, mais je regrette en revanche la rigidité des éléments plastiques pour les réglages ; la coulisse manque parfois de fluidité.
  • Le coussin : il a de belles surpiqûres et sa surface est du même tonneau que le revêtement de la chaise.
  • La base et les roulettes : la base est en métal – ce qui lui confère une bonne solidité – et a 5 pieds – pour une stabilité optimale. Les roulettes sont assez épaisses et demeurent pour autant silencieuses.
  • Le piston central : il est solide et accompagne bien le réglage de la hauteur, sans jamais s’affaisser.
  • L’inclinaison du dossier : le système astucieux dont je parlais précédemment est à la fois parfaitement stable et fluide.

En conclusion, pas de doute à mes yeux : la chaise gamer Quersus V505 est une chaise gamer haut-de-gamme. Quelques points peuvent cependant être améliorés, notamment la rigidité des éléments plastiques pour les accoudoirs et qui complexifient quelque peu un réglage précis.

Que penser du confort et de l’ergonomie ?

Je détaille ci-dessous les différents aspects de la chaise gamer Quersus V505 ayant trait au confort.

Pour le dos, la chaise est ergonomique, mais peut mieux faire. Effectivement, la structure du dossier est bien conçue et offre ainsi un soutien optimal et ferme à l’ensemble des vertèbres. Le point qui mérite débat est celui de l’absence de coussin lombaire. D’un côté, c’est souvent un ajout gadget qui n’a pas une grande utilité. De l’autre, il a l’avantage d’offrir un minimum de soutien pour les lombaires. Du coup Quersus a planché sur son propre système de soutien, dans un style finalement très proche de Secretlab. En principe du moins, car dans les faits, je trouve ça moins bon en comparaison. L’ajustement au moyen de la mollette n’est pas forcément très précis, et je pense donc que Quersus devrait davantage travailler ce point pour offrir un véritable soutien aux lombaires.

Pour la nuque, le soutien est idéal. Je regrette souvent que les coussins de tête soient, à l’égard des coussins lombaires, dispensables ou de qualité moyenne. Ici, Quersus s’est employé à proposer une têtière tout à fait convaincante. Sa forme originale, avec les rebords, soutient parfaitement la tête et la nuque. Le rembourrage est bon, ni trop ferme ni trop moelleux. C’est donc un bon point à mes yeux.  

En ce qui concerne l’assise, elle est confortable. Le rembourrage est suffisant et l’assise est ferme, ce qui soutient parfaitement l’ensemble du corps. Elle n’est pas très large cependant, et il ne faut donc pas compter vous asseoir en tailleur dessus. Une version XL serait la bienvenue !

Pour terminer, les accoudoirs sont bons sans être exceptionnels. En termes de confort, je salue l’effort de rembourrage, supérieur à de nombreux autres modèles. Pour autant, on n’est pas encore au niveau de Secretlab avec ses accoudoirs très rembourrés. Heureusement, les multiples réglages vous permettent de trouver la position idéale et la plus ergonomique pour vous.

Conclusion du test de la chaise gamer Quersus V505

Je ne sais pas vous, mais je n’avais jamais entendu parler du fabricant Quersus avant de tester l’une de leurs chaises. Inconnue au bataillon (le mien du moins), la marque est pourtant sacrément prometteuse. La Quersus V505 est à la fois un parangon de chaise haut-de-gamme et de bon rapport qualité-prix.

Faut-il acheter la Quersus V505 ? A mon avis, oui. C’est un fauteuil gamer de qualité, confortable et pratique grâce à ses multiples fonctionnalités. L’ingéniosité du fabricant se ressent tant au montage que lors de l’utilisation, en témoigne le système d’inclinaison original et bien pensé.

Je pense que ce qu’il faut maintenant à Quersus, c’est qu’il affirme davantage son identité au travers des fonctionnalités. Et notamment, il peut travailler son soutien lombaire comme le font Razer avec Iskur et Secretlab avec Titan afin d’atteindre un système unique et véritablement ergonomique.

J’aime :

  • Sa superbe esthétique, entre douceur et racing
  • Le montage simple et astucieux
  • Le revêtement en tissu, esthétique et agréable au toucher
  • Son confort ferme et enveloppant
  • Son coussin de tête
  • Le système d’inclinaison ingénieux et précis

J’aime moins :

  • Les éléments plastiques des accoudoirs
  • Quelques rares accrocs
  • Une garantie limitée à la garantie légale

Laisser un commentaire