Fauteuil de Simulation de Course : Comparatif, Guide d’Achat et Top

Les simulations de courses accompagnent l’univers des jeux vidéo depuis ses origines.

Aujourd’hui, l’aspect simulation est de plus en plus poussé grâce aux graphismes toujours plus précis, mais aussi grâce au gameplay et à la physique des véhicules très proches de la réalité.

Pour profiter encore plus de cet aspect simulation, nombreux sont les joueurs qui font le choix d’investir dans un fauteuil de simulation de course.

Dans cet article j’ai regroupé pour vous les meilleurs conseils et les meilleurs modèles pour que vous puissiez acheter le siège de simulation de course dont vous avez toujours rêvé.

Comparatif des meilleurs fauteuils de simulation de course

Playseat Challenge Schwarz : le modèle pliable pour les débutants

Playseat Siège de jeu Challenge, Noir

Marque référence sur ce marché des sièges de simulation de course, Playseat nous propose ce modèle Challenge Schwars qui s’adresse à ceux qui effectue un premier achat dans cet univers. Le siège Playseat Challenge Schwarz n’est pas le meilleur modèle, mais je trouve qu’il est l’un des meilleurs choix parmi les sièges d’entrée de gamme de bonne qualité.

Confortable et stable, ce siège de simulation de course a été conçu selon la technique du moulage par extrusion-soufflage. Il s’agit d’un siège dont le principal intérêt est d’être facilement pliable, permettant ainsi de le ranger quand on ne l’utilise pas. Ce siège convient donc pour ceux qui sont limités au niveau de l’espace. De plus, il est relativement léger et peu encombrant, ce qui permet de le transporter plus facilement.

Caractéristiques :

  • Dimensions siège déplié : 136 x 54 x 96cm
  • Dimensions siège plié : 27 x 54 x 124cm
  • Taille supportée : 1,2m minimum et 2,2m maximum
  • Poids supporté : 122kg maximum
  • Prix : 229€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation2®, Playstation3®, Xbox®, Xbox 360®, Wii®, Mac® et PC
  • Compatible avec la plupart les ensembles volants/pédaliers électroniques du marché
  • Système de support de volant et pédales, universelle et brevetée
  • Siège ergonomique avec support lombaire réglable
  • Facile à assembler et à ajuster en quelques secondes
  • Bonne qualité de construction
  • Confort : 2,5 étoiles sur 5
  • Facile à ranger avec le système de pliage breveté
  • Très bon rapport qualité/prix

Inconvénients :

  • Réglage d’éloignement du volant pas pratique
  • Support volant pas réglable en hauteur
  • Sangles de maintien du siège qui gênent légèrement les coudes
  • Absence de fixation pour levier de vitesse
  • Pas toujours très stable
  • Les Mousses du support de pédalier sont fragiles
  • Pas de support écran ni de support pour boîte de vitesse

Playseat Alcantara : modèle milieu de gamme

Playseat Evolution - Alcantara - REM.00008 - Siège baquet pour simulation de sport automobile compatible avec la plupart des volants et pédaliers du marché

Pour ceux qui jouent régulièrement aux simulations de course, le siège Playseat Alcantara se présente comme un excellent choix de milieu de gamme.

J’apprécie particulièrement son design à la fois sobre et sportif, ainsi que son confort. Les finitions sont plutôt très bonnes dans l’ensemble, mais ce siège de simulation de course se démarque surtout par sa robustesse et sa stabilité.

Il est équipé d’un support pour volant et d’un support pour pédalier. Bien sûr, le siège et ses supports sont réglables afin que le conducteur puisse trouver la meilleure position. De plus, le siège se plie pour pouvoir être rangé plus facilement.

Nous avons donc ici un siège à moins de 330€ reprenant la forme d’un siège de rallye, rapide à monter, peu encombrant par rapport à certains modèles et pliables. Si vous ne comptez pas laisser votre siège de simulation de course  en permanence dans votre pièce, ce modèle est un très bon choix.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 130 x 50 x 98cm
  • Taille supportée : 1,2m minimum et 2,2m maximum
  • Poids supporté : 122kg maximum
  • Prix : 319€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation2®, Playstation3®, Xbox®, Xbox 360®, Wii®, Mac® et PC
  • Compatible avec la plupart les ensembles volants/pédaliers électroniques du marché
  • Cadre laqué noir et entièrement réglable
  • Revêtement en alcantara
  • Très bonne qualité de construction supérieure
  • Très bonne stabilité
  • Très robuste
  • Confort : 3 étoiles sur 5
  • Facile à assembler et à ranger. Système de pliage breveté

Inconvénients :

  • Finitions pas toujours au niveau
  • Prix un peu élevé par rapport à la qualité générale du siège
  • Bruyant (grince)
  • Réglages des supports limités
  • Ne convient pas vraiment aux personnes de plus de 1,8m
  • Pas de support écran ni de support pour boîte de vitesse

 

RaceRoom RR3055 : modèle de milieu de gamme

RaceRoom Game Seat RR3055 - Sièges pour jeux vidéos

À la base, RaceRoom est un simulateur gratuit pour PC. Plus précisément, une partie du contenu est gratuit, puis le joueur peut payer pour accéder à du contenu supplémentaire. En plus de son jeu vidéo, la marque RaceRoom participe également à différents évènements et elle conçoit des produits pour les simulations de course et notamment des sièges, dont le modèle RR3055.

Ce siège de simulation de course de milieu de gamme s’adresse aux joueurs réguliers qui achètent un siège pour la première fois ou qui ont un budget assez limité.

Assez basique dans sa conception, ce siège est appréciable pour sa qualité de construction et de finition bonne pour un modèle de milieu de gamme. Son design reprend celui d’un siège de rallye, et sa structure rectangulaire en acier noir souligne parfaitement le design du siège. Il est également particulièrement solide et stable.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 62,5 x 54 x 48,2cm
  • Poids : 28,5kg
  • Prix : 330€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Assemblage rapide et simple
  • Confort : 3,5 sur 5
  • Modèle pliable
  • Cadre tubulaire solide et réglable
  • Revêtement du siège en cuir synthétique
  • Support réglable pour le volant
  • Support de pédale ergonomique
  • Compatible avec de nombreux accessoires de gaming

Inconvénients :

  • Certaines finitions qui auraient pu être meilleures
  • Prix un peu élevé par rapport à la qualité générale du siège
  • Support de pédalier non inclinable
  • Pas de support écran ni de support pour boîte de vitesse

 

Playseat RRC.00152 Evolution RedBull GRC : modèle milieu de gamme sous licence RedBull

PLAYSEAT - RRC.00152 - Playseat® EVOLUTION RedBull GRC - Siège simulation de course - 130 x 50 x 98 cm - Noir

Disposant de sa propre écurie de F1 et présente dans de nombreuses autres disciplines automobiles, la marque RedBull s’est associée à Playseat pour proposer ce siège de simulation de course.

Présentant des caractéristiques assez similaires au modèle Alcantara, il s’agit d’un siège de milieu de gamme confortable avec de bonnes finitions et une très bonne robustesse.

Équipé d’un support pour volant et d’un support pour pédalier, ce siège est compatible avec de nombreux modèles de volants et de pédales. Le dossier est pliable permettant au siège Playseat RCC.00152 de prendre moins de place et de pouvoir être rangé plus facilement.

Son design aux couleurs et au logo de RedBull lui confère un style encore plus sportif et plus pro.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 130 x 50 x 98cm
  • Taille supportée : 1,2m minimum et 2,2m maximum
  • Poids supporté : 122kg maximum
  • Prix : 370€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation2®, Playstation3®, Xbox®, Xbox 360®, Wii®, Mac® et PC
  • Compatible avec la plupart les ensembles volants/pédaliers électroniques du marché
  • Cadre laqué noir et entièrement réglable
  • Revêtement en alcantara bleu sous licence officielle RedBull
  • Très bonne qualité de construction supérieure
  • Très bonne stabilité
  • Très robuste
  • Confort : 3 étoiles sur 5
  • Facile à assembler et à ranger. Système de pliage breveté

Inconvénients :

  • Finitions pas toujours au niveau
  • Prix un peu élevé par rapport à la qualité générale du siège
  • Bruyant (grince)
  • Réglages des supports limités
  • Ne convient pas vraiment aux personnes de plus de 1,8m
  • Pas de support écran ni de support pour boîte de vitesse

 

Next Level Racing Glutimate V2 racing simulator cockpit : le top

Ce siege de simulation de course haut de gamme s’adresse aux joueurs qui veulent profiter de conditions optimales et qui disposent d’un budget conséquent.

La marque Next Level nous propose un véritable cockpit pro de simulation de course. Le design est similaire à celui d’un siège de course et il est d’ailleurs utilisé par de véritables pilotes professionnels désireux de s’entrainer en simulation.

Entièrement ajustable, ce siège de simulation de course s’adapte à toutes les morphologies et à toutes les tailles. Notez qu’il est également pliable, permettant un rangement plus optimal.

Le siège Next Level Racing Glutimate V2 est équipé d’un support de volant en acier, ainsi que d’un support pour pédalier et d’un support pour la boîte de vitesse. Il est compatible avec la plupart des accessoires de simulation de course.

Il s’agit de mon siège de simulation de course préféré, que ce soit au niveau du design, des supports, de la qualité de fabrication et de finition et de la compatibilité.

Le petit plus : la présence de harnais de course qui donnent au joueur l’impression d’être un véritable pilote automobile.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 125-150 x 55-70 x 117cm
  • Poids : 45kg
  • Taille supportée : 1,2m minimum et 2,1m maximum
  • Poids supporté : 150kg maximum
  • Prix : 800€

 

Avantages :

  • Cockpit au design breveté pouvant se séparer en 2 et se plier pour un rangement facile
  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Positions du volant, boite de vitesse et pédales totalement ajustables
  • Fourni avec des accessoires comme une glissière de siège, des supports de boite de vitesse, un coussin lombaire et un harnais de course
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers (Pré-percé pour les volants Logitech, Thrustmaster et Fanatec)
  • Compatible NEXT LEVEL RACING motion platform V3/ monitor stand/ keyboard and Mouse stand/ Gaming desktop/ flight pack/ floor Mat
  • Qualité de fabrication et de finition excellente
  • Confort : 4,5 étoiles sur 5

Inconvénients :

  • Dossier assez large au niveau de sa partie supérieure
  • Prix élevé
  • Confort qui dépend des réglages
  • Relativement encombrant

 

GTR Simulator GT Model : excellent rapport qualité/prix

Design identique à un véritable siège de course automobile, le siège de simulation de course GT Model de chez GTR Simulator est l’un des meilleurs modèles du marché et son rapport qualité/prix est sans doute l’un des plus intéressants.

Son profil bas rend l’expérience de jeu encore plus intense avec une sensation proche de celle ressentie dans une F1. Ce siège est équipé d’un support pour le volant, d’un support pour le pédalier, d’un support d’écran et d’un support pour la boîte de vitesse.

Le confort proposé par ce siège est très appréciable, et quand il est bien ajusté, vous ne ressentirez aucune gêne dans le dos et dans les jambes. La qualité de fabrication est également au rendez-vous avec notamment un siège en fibre de verre et une ossature en alliage d’acier.

Il est disponible en plusieurs coloris : noir, noir et rouge, bleu et blanc, rouge et blanc, blanc et rouge.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 137 x 104 x 61cm
  • Poids : 36kg
  • Prix : 480€

Avantages :

  • Rapport qualité/prix
  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Positions du volant, boite de vitesse et pédales ajustables
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers
  • Qualité de fabrication et de finition excellente
  • Très stable et très robuste
  • Confort : 4 étoiles sur 5

Inconvénients :

  • Relativement encombrant

 

GTR Simulator GTA-F : le modèle multi écrans

Ce siège haut de gamme de chez GTR Simulator est idéal pour ceux qui jouent sur plusieurs écrans. En effet, il possède trois supports d’écran permettant de rendre l’immersion encore plus intense.

Pour le reste, on retrouve un support de volant, un support de pédalier et un emplacement pour la boîte de vitesse. Le design assez similaire à celui du GT Model, mais il se révèle encore plus robuste. De plus le siège propose une assise encore plus confortable qui permet d’enchainer les tours de piste sans craindre d’être gêné.

Naturellement, le siège de simulation de course GTR Simulator GTA-F propose une multitude de glages pour que chacun puisse l’ajuster à sa morphologie et à sa taille.

On le trouve dans 5 choix de couleurs : noir, noir et rouge, bleu et blanc, rouge et blanc, blanc et rouge.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 109-147 x 109 x 58cm
  • Poids : 36kg
  • Prix : 530€

Avantages :

  • Positions du volant, boîte de vitesse et pédales ajustables
  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers
  • Qualité de fabrication et de finition excellente
  • 3 supports d’écrans
  • Très stable et très robuste
  • Confort : 4,5 étoiles sur 5

Inconvénients :

  • Relativement encombrant
  • Encadrement métallique qui peut gêner certains joueurs

 

GT Omega Racing GTO-ART1RS:  modèle milieu de gamme

Les joueurs disposant d’un budget moyen peuvent se tourner vers le siège de simulation de course GT Omega Racing GTO-ART1RS. Ce modèle est particulièrement intéressant au niveau des glages qu’il propose puisqu’il permet au joueur de régler la hauteur de la plateforme du volant, l’angle de la plateforme de la pédale, la hauteur du support du levier de vitesse qui peut être placé des deux côtés, la longueur du bâti de l’habitacle et même de relever et d’abaisser la position du siège.

Ce siège de simulation de course se caractérise également par sa très bonne stabilité et par sa structure en tubes cintrés solides et rigides.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 123-132 x 107 x 55cm
  • Poids : 39kg
  • Siège en cuir synthétique
  • Plateformes et structure en acier
  • Poids maximum supporté : 110kg
  • Prix : 340€

Avantages :

  • Positions du volant, boite de vitesse, siège et pédales ajustables
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers
  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Très bonne qualité de fabrication et de finition
  • Très stable et très robuste
  • Montage simple et rapide
  • Très bon rapport qualité/prix
  • Confort : 4,5 étoiles sur 5
  • Design soigné

Inconvénients :

  • Relativement encombrant
  • Pas de support écran

 

GT Omega Racing GTO-ART1XLRS :  modèle milieu de gamme

Modèle très proche du siège de simulation de course GT Omega Racing GTO-ART1RS, avec quelques différences au niveau du design et de la couleur.

Le siège de simulation de course GT Omega Racing GTO-ART1XLRS offre de larges possibilités de glages : hauteur de la plateforme du volant, angle de la plateforme de la pédale, hauteur du support du levier de vitesse qui peut être placé des deux côtés, longueur du bâti de l’habitacle et hauteur du siège.

Il est conçu dans une structure en acier très solide, très rigide et parfaitement stable qui permet de jouer à des jeux de course dans des conditions optimales.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 123-132 x 107 x 55cm
  • Poids : 39kg
  • Siège en cuir synthétique
  • Plateformes et structure en acier
  • Poids maximum supporté : 110kg
  • Prix : 380€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Positions du volant, boite de vitesse, siège et pédales ajustables
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers
  • Très bonne qualité de fabrication et de finition
  • Très stable et très robuste
  • Montage simple et rapide
  • Très bon rapport qualité/prix
  • Confort : 4,5 étoiles sur 5
  • Design soigné

Inconvénients :

  • Relativement encombrant
  • Pas de support écran

 

GT Omega Racing GTO-00RS :  le meilleur rapport qualité/prix

Le siège de simulation de course Omega Racing GTO-00RS propose selon moi le meilleur rapport qualité/prix du marché. Pour moins de 500€ vous avez un siège aux caractéristiques très proche de certains modèles haut de gamme à plus de 700€.

Ultra complet, il possède des supports pour tous les accessoires de jeu et avec de nombreuses possibilités de réglage : support de console, support d’enceintes, plateforme de pédalier, plateforme de volant, support d’écran, support de boîte de vitesse, plateforme clavier et souris…

Si vous recherchez un siège de simulation de course qui va vous permettre de profiter d’une expérience de jeu unique, ce modèle de chez GT Omega a tout pour vous séduire.

De plus, il se révèle très confortable, mais aussi solide et particulièrement stable.

Caractéristiques :

  • Dimensions : 155 x 112 x 54cm
  • Poids : 45kg
  • Siège en cuir synthétique
  • Plateformes et structure en acier
  • Poids maximum supporté : 110kg
  • Prix : 430€

Avantages :

  • Compatible avec Playstation, Xbox et PC
  • Positions du volant, boite de vitesse, siège et pédales ajustables
  • Multitude de support et de tablettes
  • Compatible avec les principaux volants et pédaliers
  • Très bonne qualité de fabrication et de finition
  • Très stable et très robuste
  • Très bon rapport qualité/prix
  • Confort : 4 étoiles sur 5
  • Design soigné

Inconvénients :

  • Relativement encombrant
  • Montage un peu plus long

 

Siège de Simulation de Course : Le Guide d’Achat

Le marché des sièges de simulation de course se compose d’un vaste choix de marques et de modèles. À ce titre, le profane ne sait pas vers quel produit se diriger, d’autant que les prix et les caractéristiques sont très variables. Ainsi, on trouve des sièges de simulation de course équipés uniquement d’un support pour volant et d’un support pour pédalier à moins de 200 et des sièges nettement plus complets dont le prix peut dépasser les 800.

Pour choisir un siège de simulation, vous devez commencer par connaître les critères à prendre en compte. Ensuite, une fois que vous avez connaissance de ces critères, vous allez plus facilement pouvoir déterminer les caractéristiques que doit regrouper le siège que vous souhaitez acheter.

J’ai justement réuni pour vous les principaux critères qui entrent en jeu dans le choix d’un siège de simulation de course.

 

Les dimensions et le poids : l’encombrement

Forcément, la première chose à définir est la pièce dans laquelle on va installer le siège de simulation de course. Étant relativement encombrant, il est important de disposer d’une pièce suffisamment spacieuse.

Je recommande d’avoir un bureau dans lequel on va installer la console ou le PC, car jouer dans le salon nécessite de ranger le siège après chaque utilisation.

Au moment de choisir le fauteuil de jeu, vous devez étudier de près ses dimensions pour savoir si, une fois monté, il entre dans la pièce où vous comptez l’installer. En règle générale, ce genre de siège, supports compris, mesure plus de 120cm de long et 100cm de large. Toutefois, ces dimensions sont très variables d’un modèle à un autre.

Pensez aussi à regarder son poids, surtout si vous comptez déplacer le siège de simulation pour le ranger. En moyenne, ce genre de siège pèse plus de 35kg, mais on trouve des modèles plus légers comme on trouve également des sièges pesant plus de 50kg.

 

Siège pliant ou non pliant ?

Aujourd’hui on trouve de plus en plus de modèles de sièges de simulation pliants. Quel est l’intérêt ? Pouvoir le ranger plus facilement.

En effet, le but du siège pliant n’est pas vraiment de pouvoir le transporter partout avec vous, car même plié, il reste encombrant, et son poids n’a pas baissé. Par contre, lorsqu’il est plié, le siège devient moins encombrant.

Toutefois, il faut distinguer les modèles ou seul le siège se rabat ce qui permet de réduire légèrement l’encombrement, mais ne rend pas le siège de simulation réellement plus facile à ranger, des modèles où toute la structure se plie. Dans ce dernier cas, une fois plié, le siège prend nettement moins de place et on peut plus facilement le ranger dans le coin de la pièce ou dans un placard.

De plus, le siège plié est également plus facile à déplacer si on veut jouer dans une autre pièce, ou si on veut le ranger dans un débarras.

Par contre, un siège de simulation de course pliant est souvent moins robuste, moins stable et moins fonctionnel. Il a également tendance à être un peu plus bruyant.

 

Les supports proposés par le siège

Le siège de simulation de course n’est pas une simple chaise de bureau. Comme l’indique son nom, ce type de siège est conçu pour proposer des conditions optimales lors des jeux de course, et plus précisément pour ceux qui jouent au volant.

Aussi, de base, un siège de simulation doit proposer une tablette pour y déposer le volant, et un support pour y installer le dalier. Ces deux accessoires sont le minimum lorsqu’on décide de ne pas jouer à la manette.

Cependant, plus on monte en gamme, et plus le siège de simulation de course va être complet, c’est-à-dire qu’il va proposer davantage de supports. Ainsi, on trouve notamment le support pour la boîte de vitesse, mais également celui pour l’écran. Certains proposent également une tablette supplémentaire pour le clavier et la souris.

En plus du nombre de supports, vous devez aussi prendre en compte leur qualité de conception, leur positionnement et leur compatibilité.

 

Le nombre de supports pour écrans

De base, nous avons tous besoin d’au moins un écran pour jouer aux jeux vidéo. La qualité de l’écran est très importante pour un gamer. Elle se mesure en fonction des dimensions de l’écran, du type d’écran (LCD, LED…), de la résolution d’image, de la calibration et de la fréquence d’image.

Toutefois, pour certains jeux vidéo, un seul écran peut limiter la progression du joueur. Ce sont généralement les jeux qui nécessitent un large champ de vision et une capacité de réaction rapide : jeux de shoot, jeux de course, STR…

Dans ce cas, le principe n’est pas de jouer avec deux écrans, mais avec trois écrans : un écran au milieu face au joueur, et un autre écran de chaque côté. Bien sûr, l’image est réglée pour être étendue sur les trois écrans. Autrement dit, sur l’écran de gauche, le joueur visualise la partie gauche de l’image, et ainsi de suite.

Avec ce genre d’installation, l’immersion est largement supérieure et le joueur peut progresser plus rapidement. Seule la VR propose une immersion plus intense, mais elle rend certains mouvements plus compliqués (regarder dans les rétroviseurs, etc.).

Si vous jouez en multi-écrans, sachez qu’il existe des sièges de simulation de course proposant trois supports d’écrans. L’avantage de cette solution, c’est que vous n’avez pas besoin de poser les écrans sur un bureau ou de les fixer à un mur. De plus, les écrans sont à la bonne hauteur et à bonne distance du siège.

 

Le confort, l’ergonomie et les réglages

Le confort est une donnée très importante. Malheureusement, il est assez difficile à juger d’un simple essai en magasin. En effet, le confort s’évalue sur une session de jeu d’une à plusieurs heures.

Avec un siège d’entrée de gamme au bout d’une dizaine de minutes, vous allez commencer à ressentir une ou des gênes au niveau du dos, des cuisses et/ou du cou. Aussi, je vous conseille de choisir un siège de milieu de gamme, voire haut de gamme si vous en avez les moyens, surtout si vous jouez de longues sessions.

Ce confort s’exprime à travers l’assise et le dossier du siège, soit à travers son revêtement et la mousse qu’il contient, mais également en matière d’ergonomie, c’est-à-dire l’emplacement des différents supports et la façon dont le siège va épouser le corps.

À ce titre, il est essentiel de prendre en considération les différents glages que propose le siège de simulation de course. Plus il est réglable et mieux c’est. Et je ne parle pas uniquement du siège en lui-même, mais aussi de sa structure et des supports. Par exemple, il est très appréciable de pouvoir incliner la plateforme d’accueil du volant et de pouvoir l’avancer, la reculer et la régler en hauteur. Idem pour le support du pédalier et les autres emplacements.

 

La rigidité et la stabilité

Ici, l’intérêt est de choisir un siège de simulation qui résiste à votre poids et à celui des accessoires que vous allez installer. La plupart des sièges possèdent une structure en acier. Il s’agit d’un matériau très solide, mais qui peut être soumis à la corrosion s’il n’est pas protégé par un traitement ou un revêtement.

Vérifiez tout de même que les soudures sont correctement réalisées et que le siège est bien robuste. En effet, on trouve des modèles d’entrée de gamme relativement fragiles dont la durée de vie est très courte.

Mais c’est surtout au niveau de la stabilité que l’on remarque de véritables écarts entre les modèles. Il est très désagréable de jouer dans un siège qui n’est pas parfaitement stable. Cette instabilité risque de vous gêner durant vos parties et de vous faire perdre votre concentration.

Le siège ne doit pas être bancal et les différents supports doivent être solidement fixés. De plus, ces supports doivent parfaitement maintenir les accessoires qu’ils vont accueillir. Si je prends l’exemple du pédalier, il ne doit pas glisser de son support dès que vous allez appuyer sur l’une des pédales.

 

Les matériaux de fabrication

Comme je viens de le souligner, l’ossature du siège de simulation est généralement conçue en acier. La plupart des sièges possèdent un revêtement simili cuir, mais on trouve également des modèles en textile.

Le cuir synthétique a l’avantage d’être plus doux, plus confortable et d’éviter la charge d’électricité statique.

Pensez à jeter un œil aux finitions : coutures, soudures, points de serrages, revêtement… Ces finitions en disent souvent long sur la qualité du siège. En effet, un modèle d’entrée de gamme a tendance à avoir des finitions peu soignées, alors qu’un siège de simulation de course haut de gamme aura des finitions nettement plus discrètes et travaillées.

Le design

Quitte à acheter un siège de simulation de course autant qu’il ait un design agréable et proche d’un véritable siège de course. En jetant un œil aux différents modèles présents sur le marché, vous avez dû remarquer qu’ils possèdent tous un design assez similaire.

Généralement, le siège se caractérise par un dossier assez haut avec deux ouvertures sur la partie supérieure destinées aux harnais. L’assise est basse et inclinée vers l’arrière afin que l’utilisateur ne glisse pas de son siège.

Le dossier et l’assise sont généralement creusés afin de mieux épouser la forme du corps.

Malgré ces points communs, lorsqu’on compara de plus près les différents sièges de simulation de course, on remarque des différences au niveau du design. Premièrement, on trouve des modèles avec un dossier plus large et certains ont une forme générale plus sportive quand d’autres sont plus sobres.

La différence s’observe également au niveau des couleurs. Les coloris les plus répandus sont le noir, le rouge, le rouge et noir, et le blanc. Toutefois, il existe de nombreux autres choix de coloris et même certains sièges illustrés par de célèbres marques comme RedBull ou Ferrari.

Le design concerne aussi la structure métallique et les différents supports. Je trouve qu’une structure rectangulaire est plus élégante qu’une structure faite de tubes cylindriques. De même, je préfère une structure noire et mate qu’un métal gris et brillant.

Comme évoqué plus haut, les finitions ne doivent pas non être négligées, car elles soulignent l’aspect général du siège de simulation de course.

Le montage et le démontage

Le siège est livré avec une notice qui explique comment le monter. Normalement, le montage n’est pas compliqué, même pour ceux qui ne sont pas bricoleurs. Notez tout de même, que plus il y a d’éléments et plus le montage est long. Idem pour le démontage.

La compatibilité avec les accessoires

Assurez-vous que le siège de simulation soit compatible avec votre volant, votre pédalier et les autres accessoires que vous utilisez pour jouer. Cette compatibilité repose sur les dimensions des différents supports, mais également sur les fixations présentes sur ces supports et permettant de fixer les accessoires.

Le prix

Le prix est naturellement l’un des critères les plus importants lorsqu’il faut choisir un siège de simulation de course. Ce prix dépend du budget que vous êtes prêt à consacrer pour un tel achat, mais il dépend surtout des critères que nous venons de présenter : dimensions, pliant/non pliant, nombre de supports, confort et ergonomie, solidité et stabilité, matériaux, design, compatibilité.

Plus vous montez en gamme et plus le prix est logiquement élevé. Si vous avez un budget de 300€, vous ne pourrez pas profiter d’un siège avec autant d’avantages qu’un siège à 600€.

Et ceux qui ont la chance de disposer d’un budget très élevé, sachez qu’il existe des sièges de simulation de course montés sur des rins et reliés au PC ou à la console. Ce type de siège permet de ressentir les mouvements de la voiture et les variations du circuit comme si vous étiez dans le véhicule.

Cependant, pour la majorité des joueurs, le plus important est de cibler le meilleur rapport qualité/prix. Il est parfois intéressant de rajouter quelques dizaines d’euros et de profiter de qualités supplémentaires pour un prix qui reste raisonnable. À l’inverse, parfois un modèle moins cher est plus intéressant, car la différence entre les deux modèles ne justifie pas l’écart de prix.

Leave a Comment